Alibaba lance son service de cloud computing aux Etats Unis

alibabaLe géant chinois du commerce électronique Alibaba Groupe Holding vient de lancer son premier service de Cloud sur le marché American. Cette mesure est un signe de l’intention du groupe chinois d’étendre son empire.

Après avoir instauré son nouveau centre de données pour le cloud dans la Silicon Valley, Alibaba ambitionne d’étendre ses offres aux États-Unis.

Aliyun, une filiale de Cloud Computing du groupe chinois continue donc son implantation aux USA après la construction de son data centre en Californie qui hébergera principalement les services internet (stockage, jeux, vente, etc.). Avec cette étape, le géant chinois du commerce en ligne permet de mieux concurrencer sur le marché American Amazone, Google et Microsoft.

Selon Ethan Yue, vice-président d’Alibaba chargé du développement du cloud à l’échelle internationale, le nouveau data centre implanté à la Californie vise d’abord les entreprises chinoises qui exercent sur le sol American en premier temps, et si le sucées est au rendez-vous, il pourrait intéresser prochainement les entreprises Américaines ayant une présence en Chine.

Dans le même contexte, les dirigeants d’Alibaba affirment qu’ils pourront à terme étendre dans d’autres régions des États-Unis, tels que le côté Est ou dans le centre s’il y en a une demande de leurs clients.

Réussir dans un marché saturé et concurrentiel comme celui des USA est la clé de l’expansion à l’internationale.

Selon les premiers éléments donnés par le géant chinois, les marchés visés seront variés puisque la firme chinoise souhaite attirer les hébergeurs de contenus volumineux tels que les services de jeux en ligne ou les plateformes de streaming.

Les responsables d’Aliyun ont une totale confiance à la valeur ajoutée de leur service cloud : supporter sans faillir les pics de trafic. Avec un service performant et un prix promotionnel que le géant Chinois va se battre contre des sociétés qui jouent à domicile comme Amazon, Google, Microsoft. Le cabinet d’études IDC estime que le marché des services de Cloud public pourrait atteindre 100 milliards de dollars en 2017.

Le marché American n’est qu’un commencement, Aliyun prévoit de s’étendre dans le sud de l’Asie et en Europe avant la fin de l’année 2015.

Spread the word. Share this post!