Migration de Windows Server 2003

Microsoft-Windows-server-2003Le compte à rebours commence, dans 5 mois Microsoft va mettre fin son support Windows server 2003. À partir de la date d’échéance, l’environnement WS 2003 ne sera plus supporté par son éditeur ce qui résulte l’absence des mises à jour de sécurité et des mises à jour techniques.

Continuer sous un système d’exploitation non supporté est une situation critique qui mette en péril le parc d’informatique et le système d’information des entreprises.

Le temps écoule très vite, il ne reste que peu de temps qui ne suffit pas pour effectuer une migration selon les normes. D’après une étude faite par le cabinet Gartner, environ 8 millions machines sont encore fonctionnelles sous le système d’exploitation Windows server 2003.

D’autres côtés, la société de services Avanade, coentreprise entre Accenture et Microsoft, estime qu’environ 1.6 million d’instances ne pourront pas migrer avant la date officielle de l’expiration du Windows server 2003 (14 juillet 2015). En dépassant le délai, Microsoft n’offrira plus de correctifs de sécurité.

Appzero est une société sponsorisée par Microsoft a présenté une étude en 2013 qui montre qu’environ 500 de plus grandes entreprises américaines possédaient plus de 100 serveurs fonctionnant sous Windows server 2003. De même, Carl Claunch, vice-président du Gartner a affirmé que la migration depuis WS 2003 concerne tous types d’organisations quelques soit leurs tailles, leurs budgets et leurs activités. Dans le même sens, ce sujet touche en premier lieu les DSI.

Problèmes et solutions

Beaucoup de problèmes et de facteurs empêchent les entreprises à migrer vers un système plus moderne dans les délais.

Une migration type effectuée selon les normes prend entre 9 et 15 mois, aussi le passage à Windows server 2012 par exemple peut empêcher le fonctionnement de certaines applications. Devant cette situation, plusieurs entreprises ont migré leurs applications standards vers des plateformes plus modernes, mais en gardant les logiciels les plus ardus à migrer sur WS 2003.

La migration depuis Windows Server 2003 est un synonyme d’accéder à la virtualisation, un nouveau facteur oblige les DSI à repenser leurs architectures d’applicatives.

Sont nombreuses les entreprises qui continueront à utiliser Windows server 2003 après le 14 juillet 2015. Elles auront donc deux choix : soit se précipiter et migrer, soit opté l’offre de support sur mesure de Microsoft qui coutera environ 600 dollars par poste annuellement.

Spread the word. Share this post!