Grille salariale du bâtiment 2020

La rémunération dans le secteur du bâtiment est fixée selon une convention collective prévoyant le salaire minimum d’un ouvrier en fonction de la région dans laquelle son travail est exercé. La grille salariale est mise à jour annuellement à l’échelon régional. D’où, la publication de la grille salariale du bâtiment 2020.

Abonnez-vous à notre newsletter

Grille salariale du bâtiment 2019

La fédération française du bâtiment (FFB) a conclu des accords régionaux applicables depuis le 1er Janvier 2019 au sujet des indemnités de petits déplacements (IPD), des salaires minimums des ouvriers ainsi que des ETAM (employés, techniciens, agents de maîtrise) du Bâtiment par région. Un accroissement de 2% des salaires en moyenne est enregistrée par rapport à l’année précédente (2018), témoin de la volonté des décideurs d’augmenter le pouvoir d’achat des acteurs du BTP.
La FFB publie chaque année la grille salariale du bâtiment sur son site officiel afin que les professionnels du BTP puissent y accéder et s’informer à propos de leurs droit en matière de rémunération. Cet organisme veille à la gestion des compétences au sein des entreprises et le maintien de leur compétitivité et ceci via la négociation des accords à l’échelon régional et national.
Tout employé du secteur du bâtiment reçoit une rémunération en contrepartie du travail fourni. Afin de connaître son salaire minimum, il doit comparer le minimum légal (SMIC) avec le minimum conventionnel fixé par la convention collective. En France, le SMIC mensuel est de l’ordre 1.521,22 euros pour 35 heures de travail par semaine. Par conséquent, l’employé doit toucher le montant le plus élevé entre le SMIC et le minimum conventionnel.
Le salaire minimum conventionnel est constitué d’une première partie fixe dépendante du niveau et de la position de l’employé et d’une valeur de point multipliée par les différents coefficients hiérarchiques.

Grille salariale du bâtiment 2020

Une bonne nouvelle s’annonce pour les acteurs du secteur du bâtiment : Le secteur du BTP connaîtra une hausse remarquable des salaires de l’ordre de 4 % pour les cadres et de 3 % pour les autres salariés selon les statistiques du cabinet Robert Walters. C’est aussi le cas du SMIC dont le taux horaire est de 10.03 euros.
Le cabinet Deloitte dévoile que les augmentations salariales vont se poursuivre durant l’année 2020. Leur étude stipule que l’augmentation atteindra 4,1 % pour les cadres et 3,7 % pour les autres employés. Parallèlement, l’épargne salariale devrait progresser et dépasser 10% du salaire brut, un taux d’épargne enregistré en 2019.

Étant donné que l’évolution salariale dépassait le niveau d’inflation depuis l’année dernière, le pouvoir d’achat des Français sera maintenu à l’abri de tout pièce financier et devrait donc d’accroître significativement. La grille salariale du bâtiment 2020 devra stimuler le pouvoir d’achat des salariés du BTP et favoriser l’activité d’un secteur considéré comme toujours comme ancestral.

Maîtrise d’œuvre de 2 á 5 ans d’expérience en moyenne.
Métiers Salaire moyen
Chargé d’affaire travaux 35-50 k€
Ingénieur étude de prix 30-60 k€
Technicien étude de prix 25-44 k€
Maîtrise d’œuvre
Maître d’œuvre Salaire moyen
Ingénieur étude 30-60 k€
Ingénieur responsable commercial 35-60 k€
Technicien edp, métreur, chiffreur 26-44 k€

Articles similaires

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous