Pourquoi DevOps et Agile sont-ils complémentaires ?

juillet 19, 2022
DevOps et Agile

Face au défi lancé par l’essor des technologies numériques, les entreprises n’ont d’autres recours que celui de la transformation digitale. Pour relever le défi et assurer sa transformation, il est un indispensable, celui des avancées au niveau de l’innovation, du Big data, l’automatisation, le cloud au même titre que l’agilité et l’adaptation. L’entreprise se retrouve désormais face à un impératif, celui de devenir plus réactive et par ricochet de réaliser une optimisation de la relation collaborative entre tous les intervenants dans son processus de transformation digitale. Pour y arriver, il existe deux approches incontournables : DevOps et la méthode Agile. Faut-il alors privilégier une approche plutôt qu’une autre ? Les deux pratiques sont-elles complémentaires ?

Qu’est-ce que DevOps ?

La méthode DevOps, utilisée par 70% des équipes informatiques, consiste en une méthodologie ayant pour particularité d’accorder plus de valeurs aux solutions d’entreprise tout le long du processus tout en mettant en place une relation de collaboration entre les équipes de développement et celles d’exploitation. Il s’agit donc d’une pratique dont le but est la fusion entre différents éléments à savoir : le développement, la garantie qualité, le déploiement ainsi que l’intégration et ce, dans un seul groupe de processus continus. En d’autres mots, le DevOps représente une sorte de prolongement de la méthodologie Agile qui permet certains avantages. En effet, il est question de la possibilité d’accélérer l’opération de lancement des produits en y apportant une amélioration au niveau de leur qualité. En réalisant cette accélération, les équipes informatiques peuvent disposer d’un feedback de façon plus rapide leur permettant d’effectuer les actions correctives nécessaires en cas de bugs avec anticipation. Les développeurs ont de ce fait la possibilité de se concentrer sur la composante qualité du produit et effectuer l’automatisation des processus.

La démarche DevOps permet de garantir une plus grande réactivité face aux différents besoins des clients ainsi que leurs demandes. Face à l’évolution et au changement de ces dernières, les développeurs vont pouvoir réagir à un rythme assez accéléré à travers l’ajout de nouvelles fonctionnalités ou encore l’installation des mises à jour. DevOps permet également la création d’un environnement de travail amélioré à même de donner aux développeurs la possibilité d’une meilleure communication et par conséquent une hausse de leur productivité.

Qu’est-ce que Agile ?

La méthodologie Agile se repose sur le principe itératif et adoptif ayant pour but de répondre aux besoins évolutifs des clients. Il faut souligner que cette approche ne peut être appliquée aux entreprises considérées comme grands comptes dotés de nombreuses hiérarchies. Agile suppose la détermination d’un premier objectif sur le court terme et de ne pas planifier tous les éléments afférents au projet ni d’identifier ses objectifs avant qu’il ne soit développé. De ce fait, la méthodologie Agile consiste à fractionner le projet en logiciel opérationnel permettant l’amélioration de la satisfaction des clients quant au produit final. Elle permet donc une meilleure gestion du projet de manière générale.

Le manifeste Agile repose donc sur l’idée de fragmenter le projet en sous parties donnant la possibilité aux équipes de développeurs de pouvoir apporter des ajustements au niveau des objectifs liés au projet et par conséquent apporter des réponses plus efficaces aux demandes des clients. A ce stade, il est question de sprints dont chacun vise l’achèvement d’une partie du projet avant de passer à la suivante. Il est à noter que la méthodologie Agile permet de conforter les relations existantes entre les parties prenantes d’une équipe informatique tout comme entre l’équipe et le client. Cette configuration implique l’existence de deux grands piliers de l’approche Agile à savoir : la souplesse et la flexibilité. Il s’agit d’un mode itératif qui se base sur la livraison de services et de prestations efficacement et avec une grande réactivité dans le respect des délais impartis. Le projet est donc géré de manière performante et optimale.

De la complémentarité des deux approches DevOps et Agile

Il a été démontré que les deux méthodologies DevOps et Agile ont pour objectif l’accélération du rythme de déploiement mais chacune à sa façon. L’on se demande alors quelle approche est la meilleure pour apporter les bonnes réponses aux objectifs d’une entreprise. Bien entendu comme mentionné plus haut, les deux méthodologies ont des différences dont la principale réside dans l’objectif visé par chacune. Alors que l’approche Agile permet de gérer des projets plutôt complexes, DevOps se concentre sur la gestion des processus de bout en bout en se référant à l’automatisation. Cette méthodologie se focalise également sur des tests et des livraisons effectués en cohérence tandis que l’approche Agile se concentre sur les changements qui se produisent constamment.

Pour résumer, l’approche Agile a une grande capacité d’adaptation à des modifications permettant qu’elles puissent être prises en compte tout au long du cycle de vie du produit. La méthodologie DevOps quant à elle permet la création de produits ayant une meilleure qualité grâce à la suppression des bugs de manière précoce. Ainsi, chacune des deux approches présente des points forts et des points faibles. Toutefois, la méthodologie DevOps présente un atout distinct à savoir qu’elle se focalise sur une relation collaborative entre les différents services et est axée sur l’élimination des barrières permettant l’adoption d’un travail collaboratif afin d’atteindre un objectif unique. Cette particularité de la méthode DevOps donne la possibilité d’effectuer des déploiements plus rapides et des produits qui sont de meilleure qualité.

Cette distinction de l’approche DevOps constitue justement le point faible de la méthodologie Agile car elle ne décline pas de propositions commerciales de bout en bout. En effet, la communication entre les différents départements et équipes se trouve réduite en raison du fait que les collaborateurs agissent dans le cadre de silos. Bien entendu, l’approche DevOps n’a pas pour mission de signer la fin de la méthode Agile, elle vient plutôt la compléter et non pas la remplacer. En optant pour l’utilisation des deux approches dans une optique de complémentarité, les équipes de développeurs bénéficieront d’une accélération de la livraison et assureront une progression de la qualité des déploiements. En fait, si une entreprise souhaite développer un projet de manière optimale et mettre tous les éléments à profit pour un résultat probant, elle a intérêt à faire appel à une équipe de développeurs utilisant les deux approches pour optimiser au mieux les processus du projet.